La FAQ de Mediflash

Comment pouvons-nous vous aider ?

S'inscrire chez Mediflash

Oui, bien sûr ! Lors de ton inscription sur notre site, tu pourras booker un petit rendez-vous téléphonique avec un membre de notre équipe qui te posera des questions sur ton parcours et t’expliquera tout sur notre fonctionnement 😉 

Au cours de cet appel, tu auras la possibilité de mentionner tes disponibilités spécifiques ainsi que la date à laquelle tu souhaites commencer à recevoir tes premières missions 🙌

Oui ! Chez Mediflash, tu es totalement libre de ton planning 🗓

Lors de ton inscription, n’hésite surtout pas à nous informer de ta situation et de tes disponibilités spécifiques. Nous prendrons en compte les dates auxquelles tu es disponible et ne te proposerons que des missions sur les périodes qui te conviennent 😃

Bonne nouvelle ! 😃

En tant qu’indépendant tu peux totalement cumuler tes interventions avec d’autres activités en parallèle (comme l’intérim ou le salariat, par exemple).
Si tu es en CDI, CDD ou sous un autre type de contrat, si tu as l’accord de ton employeur, tu peux tout à fait continuer ton activité tout en faisant des missions avec Mediflash en complément 👌

Si jamais tu veux clôturer ton compte Mediflash, c’est très simple : il faut simplement que tu contactes un membre de l’équipe et que tu l’informes de ta décision. Nous procéderons à la fermeture de ton compte dans la foulée ; ce qui signifie que tu ne recevras plus de propositions de missions de notre part
 
Si tu souhaites cesser ton activité d’auto-entrepreneur par la même occasion, tu peux consulter notre article dédié juste ici 😉
 

Sur l’application Mediflash, les établissements de santé ne publient que des missions pour des soignants diplômés. Voici la liste des professionnels concernés :

– Aide-soignant(e) et étudiant(e) en IFSI en 2ème ou 3ème année

– Infirmier(ère) libéral(e) (IDEL)

– Aide médico-psychologique (AMP)

– Bac ASSP/Brevet d’Etude Professionnel Sanitaire et Social

– Auxiliaire de vie

– Assistant(e) de vie aux familles 

– Accompagnement éducatif et social (AES)

– Moniteur éducateur (ME)

– Éducateur spécialisé (ES)

– ASH ou ASL (avec expérience minimum)

Si tu ne fais pas partie de ces professionnels là, n’hésite pas à t’inscrire malgré tout et nous te recontacterons dès qu’il y aura des missions disponibles pour toi sur l’application.

Afin de finaliser ton inscription et valider ton profil, il faudra que tu nous transmettes un certain nombre de documents obligatoires : 

Pour les Aides-soignants et Faisant-fonction : ton RIB, ta carte d’identité recto-verso, ton diplôme et ton extrait de casier judiciaire 📄

Pour les Infirmier(e)s libéraux : ton numéro SIRET, ton numéro ADELI (ou RPPS), ton RIB, ta carte d’identité recto-verso, ton diplôme et ton extrait de casier judiciaire 📃

Suivi des missions

Bien entendu, le but est que tu organises au mieux ton planning !

Lorsque tu acceptes une proposition de mission sur notre application, tu as la possibilité de sélectionner seulement les dates sur lesquelles tu es disponible 😉

Nous ne le dirons jamais assez mais… en tant que soignant indépendant, tu es totalement LIBRE de ton planning ! 😎

Tu n’as donc absolument aucune limite ou aucune obligation, quelle qu’elle soit. Si les conditions de la mission ne te conviennent pas ou si le lieu de l’établissement te paraît trop éloigné, pas de panique : tu as juste à la laisser passer et attendre une prochaine proposition qui te correspondra mieux 😉

Avec Mediflash, les paiements sont hebdomadaires !

Une fois ta mission terminée, ta facture est générée et tu reçois une avance de ce que te doit l’établissement sous 1 semaine 🥳

Bien sûr ! En tant qu’indépendant, c’est toi qui décide ta rémunération 🎉

Comment ça marche ? C’est très simple ⬇️

Les prix des missions sont proposés à titre indicatif par Mediflash à l’établissement de santé et au soignant lorsqu’ils s’inscrivent sur la plateforme.

L’établissement décide de la rémunération qu’il souhaite proposer pour une missions qu’il veut soumettre aux soignants.

Cette offre t’est transmise, telle quelle, si tu as indiqué sur la plateforme accepter des missions de ce type ✅

De ton côté, tu indiques, lors de ton inscription, la rémunération minimum en dessous de laquelle tu ne souhaites pas que l’on te propose d’intervention.

Lorsqu’une missions t’est proposée, tu peux systématiquement l’accepter au prix proposé ou négocier une rémunération plus importante 💪

Une grande liberté implique de grandes responsabilités…

Parce que les soignants indépendants ne sont pas à l’abri d’un petit accident, chez Mediflash nous mettons un point d’honneur à garantir votre sécurité 💚

Alors nous t’offrons gratuitement deux couvertures majeures qui te permettent d’appréhender tes missions en toute sérénité :

1️⃣ Si tu ne disposes pas de ta propre assurance en Responsabilité Civile Professionnelle, tu bénéficieras automatiquement de la RC Pro MACSF (obligatoire pour les IDEL) que nous mettons à disposition. Elle t’assure si tu produits malencontreusement un accident.

🖱️ En savoir plus sur cette assurance

 

2️⃣ En cas d’accident du travail qui te concernerais, tu peux également bénéficier d’une protection complète (pour toi et les membres de ta famille) grâce à la prévoyance santé Indeez 🙌

🖱️ Clique ici pour en savoir plus sur cette prévoyance

 

Ces couvertures sont valables pour tous les soignants diplômés sur chacune de leurs interventions avec nous 🧑‍🎓

En cas d’impossibilité d’honorer une prestation acceptée, le soignant peut annuler son intervention.

Néanmoins, sans que Mediflash ne sanctionne le soignant d’une quelconque manière, il est conseillé au soignant de transmettre un justificatif dès que possible, sans quoi… l’établissement pourrait risquer de ne pas vouloir retravailler avec le soignant 😔

Avec Mediflash, tu as la possibilité de parrainer des établissements dans lesquels tu aimes intervenir. Hé oui ! Vous êtes de plus en plus nombreux à promouvoir Mediflash auprès des structures dans lesquelles vous avez l’habitude d’intervenir…

Pour te remercier et te récompenser, on te fait gagner 50 euros par établissement parrainé ! 🎉

➡️ Clique ici si tu souhaites faire un parrainage et gagner 50 euros 

Pour suivre le tutoriel en format vidéo, c’est juste ici 🎥

Fonctionnement du statut auto-entrepreneur

Si tu es infirmier(ère) libéral(e), tu n'es pas concerné(e) par le statut auto-entrepreneur car tu as déjà un statut d'indépendant 💪

Pourquoi devenir auto-entrepreneur ?
Devenir auto-entrepreneur c’est devenir « indépendant », c’est-à-dire ne plus avoir d’employeur. C’est la liberté garantie ! 🗽 Concrètement, en tant qu’auto-entrepreneur, tu peux choisir librement tes missions sur l’application Mediflash 📲, dans l’établissement et le service de ton choix et aux horaires de ton choix. Rejoindre Mediflash, c’est aussi de meilleures rémunérations 💰💰💰 Parce que nous sommes convaincus de la difficulté de ton travail, Mediflash te permet de rémunérer ton travail à sa juste valeur.
 
Comment devenir auto-entrepreneur & aide-soignant en quelques clics ?
Tu veux obtenir le statut d’auto-entrepreneur avec ton diplôme d’aide-soignant(e) ? Rien de plus simple ! Il suffit de s’enregistrer en ligne en quelques minutes…

Pour suivre le tutoriel en format vidéo, c’est juste ici 🎥
 

Tu préfères à l’écrit ? Aucun souci, voici la démarche à suivre…
 
L’ACRE est un dispositif qui permet de réduire ses charges et donc de faire des économies !
Tu peux bénéficier de l’ACRE si tu réponds à l’un de ces critères (au moins) :
 
Avoir entre 18 et 25 ans ;
OU Bénéficier du RSA ;
OU Être demandeur d’emploi et inscrit à pôle emploi.
L’ACRE te permettra de ne payer que 11,2% de charges sur ton chiffre d’affaires la première année, au lieu de 21,3% ! 🙌🏻
 
Pour en bénéficier, il suffit de télécharger et remplir le…
 

Un auto-entrepreneur peut à tout moment cesser son activité et sortir du dispositif micro-social et micro-fiscal. La cessation définitive d’activité entraîne la radiation de l’auto-entrepreneur des registres officiels.

Pour suivre le tutoriel en format vidéo, c’est juste ici 🎥

Tu préfères à l’écrit ? Aucun souci, voici la démarche à suivre…

Un auto-entrepreneur peut à tout moment modifier l’activité qu’il exerce sur son compte professionnel, quelle que soit la raison. Pour contraintes économiques ou tout simplement pour faire avancer de nouveaux projets, tu peux modifier ton activité en seulement quelques clics.

Pour suivre le tutoriel en format vidéo, c’est juste ici 🎥

Tu préfères à l’écrit ? Aucun souci, voici la démarche à suivre…
Après avoir créé ton statut auto-entrepreneur, tu recevras un courrier de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP). Ce courrier permet à la DGFIP de savoir si tu dois payer la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE). Dans ta pratique, tu n’utilises évidemment pas de surface professionnelle chez toi. Il est malgré tout nécessaire de compléter ce document et de le renvoyer au centre des formalités dans un délai de 30 jours. ⏲
 
Pour remplir ce document rien de plus simple, il te suffit de…
 
En cas d’arrêt maladie, tu peux bénéficier d’indemnités journalières attribuées par la CPAM ou la SSI (Sécurité Sociale des indépendants).
 
Néanmoins, le droit à ces compensations est soumis à une condition de seuil sur le revenu et de durée d’affiliation à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie 🩺
 
Pour bénéficier des indemnités en tant qu’indépendant, tu dois remplir quelques conditions:
 
– Être inscrit à la Sécurité Sociale des Indépendants (SSI) depuis au moins un an
– Être à jour dans le paiement de tes cotisations sociales
– Être en activité au moment de l’arrêt de travail
– Avoir un revenu annuel supérieur à 4 046,40 €
 
Quand tu travailles en tant qu’auto-entrepreneur tu cotises bien pour ta retraite ! 💪
 
La liberté de l’indépendance n’est pas synonyme de précarisation… bien au contraire ! Lorsque tu apportes du renfort à tes clients, tu recois une rémunération qui est soumise à des cotisations.
 
Ces charges, collectées par l’URSSAF pour le compte de la Sécurité sociale, te permettent d’accéder à des droits à la retraite. Pour cela, il faut avoir déclaré un minimum de 2 412€ de chiffre d’affaire sur un trimestre.
 
Lorsque tu règles tes charges sociales, 41,8% de tes cotisations correspondent à tes droits à la retraite. Tu complètes donc tes trimestres comme tu l’aurais fait avec une autre solution de travail 🎉
 
Tu peux retrouver davantage d’information en suivant ce lien : https://entreprendre.service-public.fr/vosdroits/F23369
 
Tes droits à la retraite sont, en général, supérieurs à ce que tu aurais retrouvé avec d’autres modes de travail puisque tes rémunérations sont en moyenne plus importantes 💰
 
Si tu as des questions sur la démarche à suivre pour déclarer tes charges, n’hésite pas à parcourir notre article dédié juste ici 🧑‍💻
Comme présenté dans nos précédents articles, les démarches pour obtenir le statut d’auto-entrepreneur se font en ligne et sont 100% gratuites ! Ce n’est que lorsque tu reçois une rémunération que tu dois payer quelque chose : les charges. Elles dépendent de tes revenus. Bonne nouvelle, les charges sont les seules dépenses que tu auras ! 😄
 
⚠️ ⚠️⚠️ Il arrive de recevoir des courriers alarmant te demandant de l’argent. ATTENTION ce sont des arnaques ! Les plus fréquents sont badgés « INPI dépôt de marque », « APE affichage obligatoire » ou encore « courrier CNRCS » …
 
Tu peux retrouver la liste complète des arnaques sur le site de…
 

Revenus, impôts & charges sociales

L’auto-entrepreneur, comme toute entreprise, doit payer des charges sociales. C’est important car c’est ce qui te permet de cotiser à ta retraite et à l’assurance maladie, et donc de bénéficier d’une vraie couverture sociale. Et rassure-toi, c’est très simple ! 😉
 
La première chose à savoir, c’est que le paiement de tes charges sociales s’effectue tous les mois ou tous les trimestres, en fonction de ce que tu as choisi au moment de…
 

Pour suivre le tutoriel en format vidéo, c’est juste ici 🎥

Hé oui ! Comme tous les travailleurs en France, les auto-entrepreneurs doivent aussi déclarer leurs revenus (et potentiellement payer l’impôt sur le revenu, s’ils sont imposables).
 
Encore de l’administratif ? 🤯
Pas de panique ! La déclaration de tes revenus en tant qu’auto-entrepreneur se fait en ligne, en quelques minutes seulement !
 
Mediflash t’explique pas à pas comment la faire sans te tromper, tu verras, c’est très simple 💪
 
Clique juste ci-dessous pour accéder à notre tutoriel vidéo ! 🎥
 
Aide-soignant(e) Comment devenir auto-entrepreneur

 

Tu préfères à l’écrit ? Aucun souci, voici la démarche à suivre…

 

Comme toute entreprise, l’auto-entrepreneur doit payer des charges sociales. Elles correspondent à tes cotisations pour la retraite et l’assurance maladie 💪

Ces cotisations sont obligatoires, il faut donc que tu déclares tes revenus sur le site de l’URSSAF pour pouvoir les régler. Le calcul se fera automatiquement !
Quand dois-tu faire cette déclaration ? Chaque mois ou chaque trimestre, selon ce que tu as choisi lors de la création de ton statut 🗓

Si tu ne déclares pas tes revenus ou que tu les déclares en retard, tu risques des sanctions…

➡️ Lire la suite en cliquant ici

Qu’est-ce-que l’attestation de vigilance ?

C’est une attestation qui t’est délivrée par l’URSSAF et qui te permets d’attester que tu es bien en règle quant à la déclaration de ton Chiffre d’Affaire et au paiement de tes cotisations sociales. 💰

Comment récupérer ce document en quelques clics ?

Pour suivre le tutoriel en format vidéo, c’est juste ici 🎥

Tu préfères à l’écrit ? Aucun souci, voici la démarche à suivre…

➡️ Lire la suite en cliquant ici

👉 Pour obtenir un extrait de casier judiciaire, rien de plus simple, il te suffit de faire la demande sur internet ou par courrier. Toi seul es autorisé à faire cette demande. Sache que la demande d’extrait de ton casier judiciaire est entièrement gratuite. Attention aux sites qui proposent une aide payante pour l’obtention de ce document.

Comment récupérer ce document en quelques clics ?

Pour suivre le tutoriel en format vidéo, c’est juste ici 🎥

Tu préfères à l’écrit ? Aucun souci, voici la démarche à suivre…

➡️ Lire la suite en cliquant ici